MosaikHub Magazine

Andrice Riché est opposé à la candidature du président du Sénat

jeudi 11 février 2016 par Sterlin Charles

Le sénateur Andrice Riché exprime son opposition à une éventuelle candidature de Jocelerme Privert à la présidence provisoire de la République. M. Riché croit déceler des velléités du président du Grand Corps à briguer la présidence provisoire.

Le sénateur de l’Organisation du Peuple en Lutte (OPL) soutient que M. Privert ne dispose pas d’un certificat de décharge en bonne et due forme pour sa gestion à la Direction Générale des Impôts et au Ministère de l’intérieur durant le quinquennat de Jean Bertrand Aristide. Il n’avait obtenu qu’un certificat de décharge provisoire, lance M. Riché pour expliquer la participation de M. Privert aux sénatoriales de 2010.

L’ex président du Sénat estime que son successeur devrait se contenter de la gestion du Sénat et de l’assemblée Nationale. Il ne faut pas reprendre les mêmes magouilles des ex conseillers électoraux, prévient M. Riché dénonçant les manipulations de manifestants pour influencer le vote des législateurs. Il faut une logique vraiment démocratique dans le cadre du processus d’élection d’un président provisoire, a laissé entendre M. Riché.

Il se prononce également contre le processus d’élection d’un président provisoire mis en branle par le Parlement. M. Riché croit qu’il serait préférable que le Parlement réalise un dialogue avec tous les acteurs politiques et les secteurs de la vie nationale afin de trouver un consensus pour la désignation d’un président provisoire. Je propose un processus dans la sérénité, a-t-il laissé entendre.

LLM / radio Métropole Haïti


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory