MosaikHub Magazine

Dissolution prochaine du G 8

mardi 17 mai 2016 par Sterlin Charles

Le G 8, groupe des 8 principaux candidats à la présidence, l’un des principales forces politiques du pays, annonce sa dissolution. L’ingénieur Mathias Pierre, allié de Moïse Jean Charles, a fait valoir que le groupe a obtenu un succès retentissant dans le cadre de son action.

Le G 8 avait été constitué après la publication des résultats partiels du scrutin contesté du 25 octobre 2015. Les candidats arrivés aux premières places s’étaient opposés à la réalisation d’un second tour de la présidentielle en exigeant une vérification des procès verbaux.

Jude Célestin, qualifié pour le second tour était l’élément principal du groupe puisqu’il avait résisté aux pressions du gouvernement, du CEP et de la communauté internationale.

Cependant M. Pierre a fait valoir que le G 8 n’a jamais été une alliance électorale. Les dirigeants politiques conservaient leur appartenance politique tout en poursuivant la lutte contre des élections non crédibles.

L’ingénieur Pierre assure que le G 8 n’a plus sa raison d’être, après la formation de la commission de vérification électorale.

Toutefois les avis des membres du G 8 divergent sur la méthodologie de la commission. Si M. Sauveur Pierre Etienne (OPL) juge conforme un échantillon de 25% des procès verbaux pour vérifier le scrutin, Moïse Jean Charles ( Pitit Dessalines), exige la vérification de la totalité des procès verbaux.

En regagnant leur partis politiques les membres du G 8 ne tairont plus leurs divergences et pourront préparer le relance du processus électoral.

LLM / radio Métropole Haïti


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory