MosaikHub Magazine

Gaza : accord sur un cessez-le-feu permanent

mardi 26 août 2014 par Sterlin Charles

Le président Mahmoud Abbas annoncera à l’ouverture d’une réunion de la direction palestinienne les détails de cet accord qui prévoit notamment "la levée du blocus de la bande de Gaza".

Un accord pour un cessez-le-feu permanent a été trouvé après 50 jours de guerre entre le Hamas et Israël dans la bande de Gaza, a annoncé mardi un haut responsable palestinien, tandis que le mouvement islamiste revendiquait la "victoire". Côté israélien, aucun responsable n’avait confirmé dans l’immédiat un quelconque accord. Le président Mahmoud Abbas annoncera à l’ouverture d’une réunion de la direction palestinienne prévue à 18 heures les détails de cet accord qui prévoit notamment "un cessez-le-feu permanent" et "la levée du blocus de la bande de Gaza" mis en place par Israël en 2006, la principale exigence des Palestiniens, a précisé ce haut responsable sous le couvert de l’anonymat.

Le conflit entre Israël et les groupes palestiniens de la bande de Gaza, qui a débuté le 8 juillet, a fait plus de 2 130 morts côté palestinien et 68 côté israélien. Les négociations pour une trêve, menées jusqu’alors au Caire sous l’égide des renseignements égyptiens, avaient échoué à accoucher d’un accord et les hostilités, qui avaient cessé durant neuf jours, ont repris de plus belle il y a une semaine. Moussa Abou Marzouq, le numéro deux du Hamas en exil qui participait à ces négociations, a indiqué sur sa page Facebook que l’accord était "une victoire pour la résistance", en référence aux groupes armés dans la bande de Gaza. L’heure exacte de l’entrée en vigueur de la trêve serait précisée plus tard, a-t-il dit.

Un porte-parole du Hamas à Gaza, Sami Abou Zouhri, a ensuite ajouté que le mouvement islamiste "attend désormais l’annonce officielle du Caire". L’accord de cessez-le-feu est le fruit, a précisé le responsable palestinien, de "contacts menés par le chef de la délégation palestinienne Azzam al-Ahmad, avec les dirigeants du Hamas, du Jihad islamique et des autres mouvements palestiniens à Ramallah, à Gaza et au Qatar, ainsi qu’avec l’Égypte et des parties régionales et internationales". Mahmoud Abbas s’était rendu jeudi et vendredi à Doha pour y rencontrer le chef du Hamas en exil, Khaled Mechaal.


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory