MosaikHub Magazine

Il est difficile de réaliser le scrutin le 27 décembre affirme Evans Paul

vendredi 18 décembre 2015 par Sterlin Charles

Le Premier Ministre haïtien, Evans Paul, a admis hier qu’il sera difficile de réaliser le scrutin du 27 décembre comme planifié par le Conseil Electoral Provisoire (CEP).

Les autorités haïtiennes admettent du bout des lèvres que le second tour des législatives ne pourra être réalisé le 27 décembre prochain. 27 décembre comme planifié par le Conseil Electoral Provisoire (CEP).

A 10 jours du scrutin l’expression " difficile " utilisé par le chef du gouvernement fait référence à l’incertitude entourant l’événement.

Au cours des dernières semaines les conseillers électoraux ont assuré que le calendrier électoral sera respecté en dépit de la mobilisation de l’Opposition. Les spots de sensibilisation, relatives au jour du scrutin, sont diffusés dans les medias et le candidat du parti au pouvoir a poursuivi se déplacements dans les villes de province.

Evans Paul a fait montre de réalisme et a admis que dans le contexte actuel il sera difficile de réaliser le scrutin. Le chef du gouvernement faisait référence à la crise électorale et à la mise en place d’une commission d’évaluation du scrutin du 25 octobre.

La commission composée de 5 personnalités devra définir ses termes de référence, a indiqué M. Paul.

Le Premier Ministre a cependant mis l’accent sur la nécessité de déployer des efforts pour respecter les échéances constitutionnelles. Les membres du Parlement doivent entrer en fonction le 11 janvier et le nouveau chef de l’état doit être investi dans ses fonctions le 7 février.

LLM / radio Métropole Haïti


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory