MosaikHub Magazine

Le pilote otage de l’EI brûlé vif dans une cage

mardi 3 février 2015 par Sterlin Charles

Au quotidien, l’Etat islamique (EI) viole, égorge, crucifie, torture évidemment. Le groupe vient de franchir un nouveau palier dans l’horreur en diffusant la vidéo d’un homme en train d’être brûlé vif dans une cage, affirmant qu’il s’agissait du pilote jordanien capturé après le crash de son F-16 en Syrie le 24 décembre.

Des images épouvantables du supplicié circulaient mardi sur les sites jihadistes et même simplement islamistes. On y voit un homme, qui ressemble à l’aviateur, portant la tenue orange des prisonniers du groupe, faisant référence aux détenus islamistes emprisonnés à Guantánamo. Il est enfermé dans une cage en fer posée au milieu d’une rue déserte. Puis, ce sont des flammes qui viennent jusqu’à lui, l’encerclent et consument ses vêtements jusqu’à ce qu’il ne soit plus qu’une boule de feu. La vidéo dure vingt-deux minutes. Comme pour celles qui montraient des exécutions d’otages, la prise de vue est soignée, avec une véritable mise en scène. Elle montre l’ordalie du prisonnier sous plusieurs angles. Même lorsque le feu le saisit, le supplicié reste étrangement calme.

Contradictoire. La mort de Maaz al-Kassasbeh, capturé sur le territoire syrien alors qu’il participait à la coalition internationale antijihadiste, a été confirmée par les autorités jordaniennes. Depuis plusieurs jours, le gouvernement jordanien exigeait une preuve que son pilote était vivant avant d’envisager de libérer, comme l’exigeait l’EI, une prisonnière irakienne condamnée à mort pour son implication dans des attentats meurtriers contre de grands hôtels dans la capitale du royaume hachémite, en 2005. Cette exécution fait suite à celle de deux otages japonais.

Autre vidéo mise en ligne par l’EI, celle d’un jihadiste appelant en français les musulmans à prendre pour cible les millions de personnes qui défilèrent en janvier pour afficher leur solidarité avec Charlie Hebdo. L’homme, visiblement jeune et portant (...)


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory