MosaikHub Magazine

Les sénateurs divisés par la présidence du Grand corps

vendredi 4 mars 2016 par Sterlin Charles

Les sénateurs du bloc minoritaire ont eu recours à la politique de la chaise vide pour empêcher la tenue de la séance consacrée à l’élection du président du Sénat. Les 9 sénateurs de ce bloc, proches de l’ex président Martelly, ont tenu une rencontre au salon diplomatique du Parlement pendant que leurs collègues du bloc majoritaire étaient dans la salle de séance.

Les 13 sénateurs du bloc majoritaire étaient prêts à voter en faveur d’Evaliere Beauplan, chef de file du Pont. Les sénateurs majoritaires soutiennent qu’il faut élire démocratiquement, donc par vote, le président du Sénat.

Toutefois les sénateurs minoritaires arguent qu’on ne peut confier la présidence provisoire de la république, la Primature et la présidence du Sénat à un seul secteur. Ils rappellent qu’Evaliere Beauplan, est un proche de Lavalas à l’instar du président Privert et du Premier Ministre installé Fritz Jean.

Ils plaident pour un consensus qui garantira un équilibre entre les forces politiques. Youri Latortue chef de file du bloc minoritaire avait convoité en début d’année la présidence du Sénat. Il fait office de candidat non déclaré.
L’ex conseiller du président Martelly prône une formule consensuelle : l’équilibre entre les pouvoirs ou à l’intérieur des pouvoirs.

Les négociations devraient reprendre dans la soirée du 3 mars entre les blocs majoritaire et minoritaire. Le vice président du Sénat, Ronald Lareche, espère une entente qui permettra de plancher sur le processus de ratification du Premier Ministre.

LLM / radio Métropole Haïti


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory