MosaikHub Magazine

Moise Jean Charles est vigilant face au nouveau président

mardi 16 février 2016 par Sterlin Charles

M. Moise Jean Charles assure que son parti Pitit Dessalines n’intégrera par le gouvernement de consensus. Il soutient que la participation à un gouvernement de consensus n’a jamais été l’objectif de sa formation politique. Nous devons prendre le pouvoir pour résoudre les problèmes sociaux de la majorité de la population, a laissé entendre M. Jean Charles.

Le candidat à la présidence soutient que son parti entend faire montre de vigilance pendant les négociations visant la formation du cabinet ministériel. M. Jean Charles rencontrera ce mardi le président provisoire dans le cadre des consultations en vue de la désignation d’un nouveau Premier Ministre. Nous voulons être informés des personnalités qui seront nommées à des postes clés au sein du gouvernement de consensus, a dit l’ex sénateur Jean Charles.

Réagissant au discours d’investiture du chef de l’état, M. Jean Charles a noté que l’accent n’a pas été mis sur la formation d’une commission d’évaluation du scrutin du 25 octobre 2015. Pour lui il s’agit de la principale priorité du gouvernement de transition.

Le candidat à la présidence de Pitit Dessalines affirme que la commission devra publier les vrais résultats du scrutin et exclure le candidat du PHTK de la course électorale.

M. Jean Charles attend les premières actions concrètes du gouvernement de transition et envisage de reprendre la mobilisation dans les rues si ses revendications ne sont pas satisfaites.

LLM / radio Métropole Haïti


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory