MosaikHub Magazine

Pourquoi est-il si difficile de stopper le groupe État islamique ?

dimanche 6 septembre 2015 par Sterlin Charles

Interrogé sur la difficulté d’arrêter le groupe État islamique, Pierre Servent, spécialiste des questions de défense, note que "les jihadistes qui se battent dans ce camp-là sont prêts à mourir pour leur cause. Ils meurent très souvent en kamikaze. Ça veut dire que quand ils attaquent une ville, même s’il y a un rapport qui leur est défavorable, ils vont multiplier les attaques kamikazes et vont terroriser leur adversaire". Très rapidement les combattants qui leur font face vont avoir peur et fuir leur poste.

Plus de 80 nationalités

Les jihadistes de l’État islamique sont environ 35 000. 10 000 hommes sont déjà morts, mais le groupe a cette capacité à se reconstituer. "Dans les troupes de [l’État islamique] il y a plus de 80 nationalistes différentes qui sont représentées", note le spécialiste.

Selon ce dernier, la France est réellement en guerre sur le territoire national, mais également en Irak. Néanmoins, aujourd’hui ni Américains ni Européens ne veulent aller au sol faire face à ces fanatiques. Au sol il faudra que ce soit les locaux qui s’en chargent, sans cela, la guerre ne finira jamais selon lui.

Retrouvez cet article sur Francetv info


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory