MosaikHub Magazine

Rep. Dominicaine : Quatre journalistes indépendants menacés de mort

mardi 3 février 2015 par Sterlin Charles

Quatre journalistes « dominicains dont le professionnalisme et l’objectivité sont reconnus », ont dénoncé ce lundi 2 février des menaces de mort et des harcèlements publics dont ils affirment être l’objet de la part d’individus membres de groupes extrémistes minoritaires qui promettent devant des caméras de télévision de passer aux actes et de leur faire un sort, lit-on dans une note de l’AMIH

Ces quatre journalistes (Amelia Deschamps, Juan Bolivar Diaz, Huchi Lora et Roberto Cabada) sont accusés de « traitres à la patrie, qui méritent la mort » pour leurs prises de position sur la question migratoire et particulièrement la situation des dominicains d’origine haïtienne déchus de leur nationalité par l’arrêt 168/13 du Tribunal Constitutionnel.

Ces menaces contre ces journalistes dominicains interviennent « dans une ambiance de promotion d’affrontements entre Dominicains et Haïtiens, alimentée par des représentants de l’Alliance politique entre le Parti de la Libération dominicaine (gouvernemental) et des groupements ouvertement anti-haïtiens ».

L’Association des Médias Indépendants d’Haïti (AMIH) dit condamner avec dernière rigueur ces menaces proférées contre les confrères dominicains et appelle aux autorités dominicaines à diligenter immédiatement une enquête permettant d’identifier et de traîner devant les tribunaux les responsables de ces actes intolérables.

L’AMIH exhorte les associations de journalistes de l’île et du monde à suivre de près la situation qui se développe en territoire voisin et à se mobiliser afin que la liberté de la presse menacée en République Dominicaine par des secteurs ultra-nationalistes, soit préservée.


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory