MosaikHub Magazine

Après une bataille, les fourmis blessées sont soignées par leurs "médecins"

jeudi 15 février 2018 par Charles Sterlin

C’est particulièrement le cas des fourmis Matebele, baptisées d’après une tribu de guerriers d’Afrique du Sud, pour leur organisation militaire contre... Les termites.
Ces fourmis mesurant jusqu’à 2 centimètres organisent jusqu’à quatre raids par jour sur des colonies de termites. Après les avoir massacrées, elles les ramènent à leur fourmilière pour les dévorer. Les soldats termites, dotés de puissantes mandibules [comme le montre cette vidéo], leur opposent une résistance féroce. Les morts sont nombreux des deux côtés, et les blessés aussi.
Une salive probablement antibactérienne
Dans cette guerre meurtrière, il semble que les fourmis aient trouvé un moyen de limiter les pertes. Comme l’ont découvert des myrmécologues [des spécialistes des fourmis] de l’Université de Wurtzbourg, en Allemagne, les blessés ne sont pas abandonnés sur le champ de bataille. Elles sont soignées par des "fourmis médecins", qui "lèchent" les plaies, notamment l’extrémité des membres arrachés par les termites.
Dans leur étude publiée dans la revue Proceedings of the Royal Society B, ils expliquent que ces soins, qui peuvent durer jusqu’à une heure, sont extrêmement efficaces. Selon eux, 90% des fourmis blessées récupèrent après avoir été soignées. Les fourmis qui n’en bénéficient pas meurent dans 80% des cas.
"Nous supposons que les fourmis nettoient les plaies avec leur salive, voire même qu’elles appliquent des substances antimicrobiennes pour réduire le risque d’infection bactérienne ou fongique", explique sur le site de l’Université allemande le principal auteur de l’étude, Erik Thomas Frank. Selon lui, ce type de pansement serait unique dans le règne animal, humains exceptés évidemment.
Pour en arriver à ces conclusions, les chercheurs ont observé les fourmis Matebele pendant trois ans en Côte d’Ivoire mais aussi dans un laboratoire, et ...Lire la suite sur L’Express.f


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Promouvoir & Vulgariser la Technologie