MosaikHub Magazine

La Corée du Nord démantèle Punggye-ri, son site d’essais nucléaires.

jeudi 24 mai 2018 par Charles Sterlin

Pyongyang a démantelé son site d’essais nucléaires, ont rapporté jeudi des médias étrangers invités à assister à l’opération.

Pyongyang l’avait promis le 12 mai. Jeudi 24 mai, le régime nord-coréen a officiellement annoncé avoir totalement démantelé le site d’essais nucléaires de Punggye-ri, situé au cœur des montagnes du nord-est du pays.
L’opération a été menée en présence de quelques journalistes – américains, chinois, russes, anglais et sud-coréens. Elle survient à l’approche du toujours plus hypothétique sommet du 12 juin à Singapour entre le président américain, Donald Trump, et le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, qui est supposé permettre de discuter de la dénucléarisation de la République populaire et démocratique de Corée (RPDC, nom officiel de la Corée du Nord).
« Il y a eu une explosion énorme, on a pu la ressentir. La poussière nous arrivait dessus, la chaleur nous arrivait dessus. Le bruit était très fort », a déclaré Tom Cheshire, un journaliste de Sky News, sur le site de la chaîne de télévision britannique.

L’agence de presse Yonhap, qui cite des journalistes d’un pool sud-coréen présents, a déclaré que de multiples explosions avaient pu être entendues tout au long de la journée, entre 11 heures et 16 h 17 (5 heures-10 h 17, heure française).
Selon Pyongyang, deux tunnels sur le site étaient prêts à être utilisés pour mener des essais nucléaires. Les responsables nord-coréens ont par ailleurs déclaré qu’il n’y avait pas de fuite de matériaux radioactifs dans l’environnement.


forum

Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Promouvoir & Vulgariser la Technologie