MosaikHub Magazine

Poster un message

En réponse à :

Hausse prochaine des prix du carburant

mercredi 9 mai 2018 par Charles Sterlin

La hausse est le résultat des dispositions de l’accord de monitoring avec le Fonds Monétaire International (FMI). Moi et le gouverneur de la BRH nous nous sommes engagés à faire ces réformes, a dit le grand argentier de la République.

Les prix actuels ne sont pas les prix réels de l’essence, a lancé le ministre Salomon arguant que les prix sont fixés par la loi.

Il promet toutefois de discuter de la hausse des prix avec les dirigeants des syndicats et les autres acteurs économiques.

En réalité la hausse des prix de l’essence avaient été prévue dans le budget 2017-2018 mais n’avait pas été appliquée en raison d’un accord avec les syndicats de transporteurs publics.

M. Salomon soutient que le budget rectificatif est indispensable pour répondre aux besoins de certains secteurs. Il fait référence notamment à la nécessité d’allouer plus de ressources au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) et au ministère des affaires étrangères. Les fonds sont indispensables pour l’acquisition de nouveaux matériels pour le système judiciaire et la poursuite des réformes dans le secteur de la diplomatie, a laissé entendre M. Salomon.

LLM / radio Métropole Haïti


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Promouvoir & Vulgariser la Technologie