MosaikHub Magazine

Syrie : Ban Ki-moon dénonce le renforcement du soutien russe à Assad

mercredi 16 septembre 2015 par Sterlin Charles

Ces derniers jours, Moscou a renforcé sa présence dans la province syrienne de Lattaquié, fief du chef de l’Etat syrien Bachar al-Assad.
Source AFP

"J’ai vu ces informations", a déclaré M. Ban en réponse à une question sur le renforcement par la Russie de son soutien militaire au régime syrien. "Ma réaction est qu’il n’y a pas de solution militaire" au conflit en Syrie.

"Je suis inquiet de voir des parties fournir des armes, cela ne peut que rendre la situation encore pire", a-t-il estimé en rappelant que la guerre avait déjà fait 250 000 morts et provoqué l’exode de quatre millions de réfugiés.

Il a annoncé à cette occasion qu’il allait organiser fin septembre, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, une réunion sur la Syrie des ministres des Affaires étrangères des cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Etats-Unis, France, Russie, Chine, Royaume-Uni). Il n’a pas précisé à quelle date.

Réunion du Conseil de sécurité à la fin du mois

Il a exhorté ces cinq puissances, profondément divisées sur la crise syrienne, "à faire preuve de solidarité". "Il est temps d’agir" pour mettre fin au conflit, a-t-il affirmé.

Les Etats-Unis ont dénoncé le soutien accru de Moscou à son allié syrien tandis que Moscou a appelé à une "véritable consolidation des efforts" contre les djihadistes du groupe Etat islamique.

Le 30 septembre le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov doit présider une réunion du Conseil de sécurité sur la manière de faire face à la menace terroriste au Proche-Orient. La Russie préside le Conseil ce mois-ci.


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory