MosaikHub Magazine

A l’approche du 7 février les propositions de sortie de crise se multiplient.

lundi 1er février 2016 par Sterlin Charles

Le président est une pièce incontournable du dialogue comme les partis ayant des représentants au parlement selon Sauveur Pierre Etienne du G8.

Le candidat à la présidence malheureux sous la bannière de l’OPL met toutefois l’accent sur la nécessité de maintenir un exécutif à deux têtes avec un premier ministre et un président provisoire.

Par ailleurs monsieur Pierre Etienne dénie toute légitimité à la mission de l’OEA présente depuis dimanche à Port au Prince.

Par ailleurs Maître Osner févry dénonce l’exclusion de la cour de cassation et des candidats malheureux dans la recherche d’une solution à la crise.

Il estime que dans la situation actuelle il est impossible de laisser de côté le pouvoir législatif.

EJ/Radio Métropole Haïti


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory