MosaikHub Magazine

Installation ce vendredi du premier ministre nommé Fritz Jean

samedi 27 février 2016 par Sterlin Charles

La cérémonie qui n’a pas été trop longue a eu lieu au palais national en présence du président Provisoire Jocelerme Privert et des membres du corps diplomatique mais en absence du premier ministre sortant Evans Paul.

Dans son discours de circonstance le Chef de l’état a rappelé au premier ministre nommé que son mandat de 120 jours s’articule autour de 4 grands axes. Il a une fois de plus fait remarquer qu’il va continuer à respecter l’accord du 6 février et le délai de 120 jours imparti pour l’application est amplement suffisant si les acteurs font preuve de bonne foi et de dépassement de soi.

Pour sa part Dans son allocution de circonstance, M Jean a fait valoir que le redressement économique constitue l’une de ses principales priorités.

« Il est urgent de rétablir la stabilité macro –économique en procédant au redressement des finances publiques », a déclaré monsieur Jean.

M. Jean prône également le dialogue entre les acteurs politiques en vue de rechercher le consensus.

Chacun devra présenter sa compréhension de la réalité autour d’une table, explique t-il, rappelant qu’il reviendra aux autorités et aux acteurs d’aplanir les divergences.

Il faudra accepter des opinions divergentes afin de pouvoir affronter convenablement les défis, a prévenu l‘ex gouverneur de la Banque Centrale.

Il promet de faire sortir le pays de l’improvisation pour le faire rentrer dans une nouvelle ère de planification et de rendre fonctionnelle ses institutions.

Notons que le nouveau le premier ministre nommé devra la semaine prochaine soumettre sa déclaration de politique générale aux deux chambres afin de devenir chef de gouvernement.

Si son énoncé de politique général reçoit un vote de non confiance au niveau de l’une des deux chambres, la procédure recommencera.

EJ/Radio Métropole Haïti


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory