MosaikHub Magazine

L’AEC œuvre à résoudre la crise entre Haïti et la République Dominicaine

jeudi 5 mars 2015 par Sterlin Charles

L’Association des Etats de la Caraïbe (AEC) entend jouer le rôle de médiateur dans les tensions entre Haïti et la République Dominicaine.

Le chancelier haïtien, Duly Brutus et son homologue dominicain, Andres Navarro, auront une séance de travail la semaine prochaine à Guatemala autour des différends entre les deux pays. Il s’agira de la première rencontre entre les deux hommes depuis la forte détérioration des relations entre les deux peuples.

Entre temps des efforts diplomatiques seront intensifiés afin de faciliter un retour à la normale dans les relations. L’ambassadeur dominicain, Ruben Silié Valdez, qui avait été rappelé en consultation, devrait regagner Port-au-Prince avant la fin de cette semaine.

Dans le même temps, le nouvel ambassadeur d’Haïti, Daniel Supplice, devrait recevoir mercredi ses lettres de créances de mains du président dominicain, Danilo Medina.

Le président dominicain, qui s’est gardé de se prononcer sur la crise, a reçu en audience hier l’ambassadeur d’Haïti démissionnaire, Fritz Cinéas. Le diplomate part à la retraite, a révélé le ministre des affaires étrangères.

M. Brutus a une nouvelle fois lancé un appel au calme aux haïtiens estimant qu’il faut éviter des conflits avec tous les pays.

Les autorités haïtiennes se sont engagées à adopter des dispositions sécuritaires afin de favoriser la réouverture de l’ambassade et des consulats dominicains. Les trois consulats dominicains à Pétion ville, Anse à Pitres et Cap Haïtien avaient été fermés hier par les autorités dominicaines évoquant des problèmes sécuritaires.

LLM / radio Métropole Haïti


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory