MosaikHub Magazine
Candidats à la présidence

Le G-8 toujours en vie…

lundi 23 mai 2016 par Sterlin Charles

« Le groupe des huit candidats à la présidence, communément appelé groupe des 8 (G-8), est, à partir de la date de la présente, dissous », avait indiqué Mathias Pierre, conseiller du candidat à la présidence Moïse Jean-Charles, le 15 mai sur son compte Twitter. Eric Jean-Baptiste rejette cette affirmation et informe que le G-8 a eu une rencontre de travail jeudi soir.

« Comme d’habitude nous avons eu notre réunion hebdomadaire hier soir (jeudi soir) et la majorité des membres du G-8 était présente », a déclaré vendredi sur Radio Magik 9 le candidat à la présidence sous la bannière de MAS, Eric Jean-Baptiste. « Ceux qui ne pouvaient pas être là se sont donné la peine de participer à la réunion par téléphone », a-t-il ajouté.

Dans une photo qu’il a publiée sur sa page Facebook jeudi, on peut remarquer les candidats à la présidence Jude Célestin, Éric Jean-Baptiste, Sauveur Pierre Etienne, Mario Andrésol, Samuel Madistin et Me Jean-Henry Céant debout et tout souriants. Moïse Jean-Charles et Steven Benoît étaient les deux absents de la réunion.

Selon Eric Jean-Baptiste, lors de la dernière rencontre en date du G-8, ils ont discuté de stratégies et des affaires d’Etat. Il a qualifié Mathias Pierre de candidat 0% « qui n’est pas membre du G-8 et qui veut jouer le rôle de WikiLeaks. « Etre un conseiller ne vous autorise ni à prendre la parole publiquement au nom du groupe ni encore moins à engager le G-8 dans des grandes décisions », a-t-il dit.

Alors que Sauveur Pierre Etienne assimile la sortie de Mathias Pierre à du « vagabondage », pour Moïse Jean-Charles, la décision de dissoudre le G-8 ou pas le laisse indifférent.

AUTEUR

Robenson Geffrard

rgeffrard@lenouvelliste.com


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory