MosaikHub Magazine

Le Hamas face au dilemme de la trêve

lundi 13 octobre 2014 par Sterlin Charles

Entre deux guerres avec Israël, que faire, à part se réarmer ? Tel est le dilemme du Hamas. Le mouvement nationaliste et islamiste, qui dirige la bande de Gaza depuis 2007, a accepté de transmettre le pouvoir dans le territoire à un gouvernement d’union, sous l’égide de l’Autorité palestinienne, qui aura autorité sur les points de passage de Rafah et Erez, avec l’Egypte et Israël. Près de 3 000 membres de la garde présidentielle, relevant de l’autorité de Mahmoud Abbas, doivent y être déployés.

Ce compromis ne règle pas une discorde majeure : le sort des quelque 40 000 personnes employées par le Hamas, notamment dans les forces de sécurité. Le mouvement voulait que l’Autorité palestinienne prenne leurs salaires à sa charge. Mais les pays occidentaux refusent de financer indirectement le Hamas. Un comité juridique devrait voir le jour pour examiner ces emplois au cas par cas. « C’est le test majeur pour la réconciliation nationale, estime Mkhaimar Abousada, professeur de sciences po...

L’accès à la totalité de l’article est protégé


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory