MosaikHub Magazine

Le secteur privé s’implique dans les négociations

vendredi 29 janvier 2016 par Sterlin Charles

La présidente de la chambre de commerce et d’industrie d’Haïti CCIH), Carline Joseph, affirme que l’insécurité politique préoccupe les entrepreneurs haïtiens. A ’issue d’une rencontre avec le président de la chambre des députés, Mme Joseph a insisté sur la nécessité pour que les acteurs politiques et les pouvoirs publics œuvrent à trouver une solution à la crise électorale.

D’après la présidente de la CCIH, les manifestations violentes et les incertitudes contribuent à une instabilité socio politique néfaste pour l’économie. Nous les entrepreneurs sommes les principales victimes de la crise, a dit Mme Joseph rappelant que les casseurs s’en prennent aux entreprises privées.

Elle a expliqué que les conditions socio économiques se sont détériorées au cours des dernières années notamment en raison de la hausse du taux de change de la gourde par rapport au dollar. L’insécurité politique est la cause de la hausse du taux de change de la gourde, a fait valoir Mme. Joseph.

Elle révèle que la CCIH entend s’impliquer dans le débat afin de trouver une solution concertée à la crise. La rencontre avec le président de la chambre des députés, Cholzer Chancy, s’inscrit dans le cadre des consultations de la chambre de commerce en vue de trouver une solution consensuelle à la crise.

Durant la rencontre la présidente de la CCIH a également évoqué la nécessité pour les législateurs de voter des projets de lois visant à favoriser les investissements privés.

LLM / radio Métropole Haïti


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory