MosaikHub Magazine

Six mois avant les attentats, Coulibaly était contrôlé avec les frères Belhoucine

samedi 28 février 2015 par Sterlin Charles

FAITS DIVERS - Selon l’Obs, qui a pu consulter un rapport d’intervention de police, Amedy Coulibaly a été contrôlé le 30 août 2014 à Montrouge...

Il a été contrôlé plusieurs fois durant les mois précédant les attentats parisiens. Mais n’a jamais été arrêté. En effet, selon l’Obs, qui a pu consulter un rapport d’intervention de police, Amedy Coulibaly a été contrôlé le 30 août 2014 à minuit trente, par une équipe de cinq policiers en patrouille à Montrouge, rue Saint-Albin, à quelques rues de l’endroit où il tuera la policière municipale Clarissa Jean-Philippe. Mais surtout ce soir d’août, il n’est pas tout seul.

Personnes appartenant à la « mouvance islamiste radicale »

Amedy Coulibaly est avec les frères Belhoucine, Mohamed et Mehdi, soupçonnés depuis d’avoir escorté Hayat Boumeddiene jusqu’en Syrie. Le plus jeune des deux frères, Mehdi, est celui qui apparaît aux côtés de la compagne d’Amedy Coulibaly sur les images de videosurveillance de l’aéroport d’Istanbul le 2 janvier, détaille l’Obs dans son article. Les enquêteurs s’interrogent également sur le rôle joué par les frères Belhoucine dans la préparation des attentats de janvier.

Mais surtout quand les policiers font leurs vérifications de routine, les voyants sont au rouge : Deux des quatre noms bippent aux fichiers des personnes appartenant à la « mouvance islamiste radicale ».

« La conduite à tenir était de procéder à la recherche de renseignement sans attirer l’attention », écrivent les policiers dans leurs rapports, mentionne le site Internet. Ils jettent ainsi un œil dans la voiture des quatre hommes. Ils découvrent alors de « nombreux livres écrits en langue arabe, des documents écrits dans cette même langue et un livre sur lequel est inscrit "la citadelle des musulmans" ». Rien à signaler, les hommes repartent.


Accueil | Contact | Plan du site | |

Creative Commons License

Kalfoulwa Directory